Cinq commerces qui prônent la réduction des déchets

par dans Communauté

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Votre nouveau gadget électronique arrive finalement à votre porte. Impatient d’en apprivoiser ses fonctions, vous le déballez en toute hâte. D’abord la boîte extérieure, puis la boîte du produit, lui-même fixé sur un carton rigide au moyen d’attaches métalliques et recouvert à son tour d’une pellicule plastique. Le suremballage est un fléau de la consommation moderne. Chaque tendance s’accompagne d’une contre-tendance, et la philosophie du zéro déchet vise à réduire au maximum la quantité de déchets que nous produisons au quotidien.

Selon Zero Waste Canada, un organisme de Vancouver, les familles canadiennes jettent près de 50 kg de déchets d’emballage durant les Fêtes, et produisent ainsi plus de 540 000 tonnes de résidus d’emballage (source). Malgré ces chiffres alarmants, il existe des entreprises et commerces qui prônent la réduction de déchets. Voici cinq entreprises pour qui la philosophie zéro déchet est bien plus qu’une simple théorie : c’est un mode de vie.

Vrac & Bocaux

Au cœur de la Petite-Patrie niche Vrac & Bocaux, une épicerie spécialisée de produits biologiques et locaux, sans emballages. « Chaque année au Québec, nous produisons 750 kg de déchets par habitant, soit 5,8 millions de tonnes dans toute la province. Il est important d’agir pour changer les modes de consommation, et c’est pour cette raison que nous avons créé Vrac & Bocaux – Épicerie Bio, une épicerie zéro déchet. »

Épicerie LOCO

Source

Déplaçons-nous à présent dans Villeray, où se trouve l’Épicerie LOCO fondée par Andréanne, Martine, Marie-Soleil et Sophie, quatre jeunes femmes ayant étudié en sciences de l’environnement à l’UQAM. Conscientisées par l’impact de la consommation sur l’environnement, elles cherchaient à changer les choses. «  Comme nous consommons déjà très peu, on ne voulait pas ouvrir un commerce dans un créneau où il serait possible d’acheter usagé. On s’est dit que l’alimentation, c’est le créneau où tout le monde doit consommer toute sa vie, explique Andréanne. On était très conscientes de l’impact global de nos aliments et on s’est dit qu’il fallait faire quelque chose pour offrir une solution. On ne voulait pas seulement que les aliments soient locaux ou biologiques, mais qu’on prenne vraiment en compte l’ensemble du cycle de vie des aliments  », poursuit-elle.

La Récolte

Source

Situé sur la 3e Avenue à Québec, La Récolte − Magasin d’aliments en vrac à tendance minimaliste et zéro déchet propose des produits de qualité que l’on peut acheter et transporter dans nos propres contenants propres ou dans des pots et sacs réutilisables. Prônant comme valeur commerciale celle d’encourager une initiative locale et environnementale contre le gaspillage, la boutique de la Vieille Capitale offre son propre éventail de riz, grains, farines, épices, huiles et vinaigres.

La Mistinguette

Source

Dans l’arrondissement de Verdun, La Mistinguette a pour mission de donner la chance de faire des choix écologiques et responsables dans nos achats en optant, par exemple, pour des produits de proximité qui sont naturels, équitables et écologiques. La boutique propose un vaste choix d’idées cadeaux, d’accessoires, de bijoux, de vêtements, d’articles déco, de savons artisanaux et d’objets écopratiques. La Mistinguette vend aussi toute une gamme de produits nettoyants en vrac, selon un concept zéro déchet. Vous récupérez vos bouteilles et venez ensuite les remplir en boutique.

Frenco

Source

Pionnière dans l’industrie de l’alimentation en vrac, la boutique Frenco située au cœur du Plateau Mont-Royal, propose depuis plus de quarante ans des produits en vrac, secs et frais. Elle accompagne ses clients dans leurs choix alimentaires et environnementaux. L’approche du magasin s’inscrit dans une démarche d’inclusivité, où les valeurs de chaque personne sont écoutées et saluées. Zéro déchet, réduction du gaspillage, achat local, alimentation santé, bio, végétarisme et végétalisme, les possibilités sont nombreuses.

Bien que nous en présentions aujourd’hui seulement cinq, ces entreprises pionnières et novatrices sont beaucoup plus nombreuses. Pensons seulement à L’entrepôt du Vin en Vrac et Mega Vrac, qui proposent eux aussi des produits sans emballage ou avec des emballages recyclés. Cette tendance n’en est pas une en voie de disparaître, et c’est tant mieux. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez consulter le site de l’Association Québécoise Zéro Déchet, dont la vision est celle d’un monde dans lequel chaque personne prend conscience de l’impact et de l’insoutenabilité de ses choix de consommation actuels. Un monde dans lequel les acteurs économiques, les entreprises et les autres organisations voient au-delà de la simple intégration du recyclage dans la gestion des déchets, en se donnant pour objectif de parvenir à une société zéro déchet. C’est elle qui organise le Festival Zéro Déchet, qui se tient chaque année au mois d’octobre à Montréal, un peu avant la Semaine québécoise de réduction des déchets, une autre initiative verte qui mobilise les milieux scolaires, citoyens, municipaux et d’entreprise pour réduire la production de déchets.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Vanessa Sicotte

Passionate about colour, vintage decorative elements and hand-made items, Vanessa Sicotte celebrates décor in all its splendour. Vanessa is the mastermind behind the Damask & Dentelle blog—and author of a book in the same name—where she has been sharing her favourite décor discoveries since 2009. She is also the host of Sauvez les meubles and Marché Conclu on Canal Vie. Since fall 2015, viewers can reap Vanessa’s valuable advice by watching the Marina Orsini show on ICI Radio-Canada Télé, where she is featured as décor commentator. 

Un commentaire

Laissez un commentaire