Énergir et l’Université de Sherbrooke mettent leurs énergies en commun

par dans Communauté

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Poursuivant son engagement auprès de ses clients et de sa communauté, Énergir a mis sur pied un parcours de formation pour le développement de l’entrepreneuriat québécois afin de soutenir les petites entreprises et les organismes à but non lucratif impactés par la pandémie.

Une formation de qualité

Cette année, le Centre universitaire de formation continue de l’Université de Sherbrooke, en collaboration avec le Centre Laurent Beaudoin de l’École de gestion, le Centre universitaire de formation en environnement et développement durable ainsi que la Faculté des lettres et sciences humaines a été mandaté pour le développement de formation d’une durée de 20 heures.

Apprendre à gérer le changement

Une première cohorte de 40 personnes provenant de différentes régions du Québec a pu bénéficier de cette formation de sept semaines grâce à l’appui financier d’Énergir. Pour y participer, les personnes intéressées devaient occuper un poste décisionnel dans une organisation ayant son principal bureau d’affaires au Québec, avoir été touchées par la crise liée à la pandémie et démontrer leur dynamisme et la volonté de développer leurs compétences en gestion responsable et en gestion du changement.

Accélérer la transition

« Nous croyons que la relance économique post-COVID passera par les PME et les organismes », selon Renault-François Lortie, vice-président, clients et approvisionnement gazier chez Énergir. « C’est donc avec l’idée de soutenir les dirigeants au sein des entreprises et organismes québécois que nous avons créé en collaboration avec l’Université de Sherbrooke ce parcours de formation « penser autrement dans un monde en transition ».

Vers une économie plus sobre en carbone

Elle-même placée sur une trajectoire de transition, Énergir veut faire partie de la solution et jouer un rôle actif dans l’accélération de la transition du Québec vers une économie sobre en carbone. « On sait que la relance économique passera par cette transition, en prenant soin de ne laisser personne derrière, commente monsieur Lortie. Et à voir l’enthousiasme des participants au cours des ateliers de formation, on a de quoi être optimiste pour la suite des choses! »

L’université de Sherbrooke a été choisie, car ses qualités pédagogiques et son approche théorique et pratique à la fois lui ont permis de se démarquer, permettant d’offrir aux participants un parcours de formation de haute qualité.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laissez un commentaire