Attachez vos tuques, l’éolien souffle fort

par dans Énergie

Éolien
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Le vent est une source d’énergie aussi puissante que propre. Sa conversion en électricité se fait simplement par pression sur les pales des éoliennes, sans émettre le moindre polluant. D’où son rôle de premier plan dans la réduction des gaz à effet de serre.

Depuis ses débuts en 1999, l’éolien s’est grandement développé au Québec. De Gaspé à la Montérégie, sur les deux rives du Saint-Laurent, les projets se multiplient. On compte aujourd’hui 43 sites produisant 3 256 MW d’électricité, selon le TechnoCentre éolien. On peut dire que l’éolien a le vent dans les pales!

Alors que la province cherche à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, l’éolien s’impose comme solution d’avenir aux côtés d’autres sources d’énergie renouvelable comme le solaire, l’hydroélectricité ou le biométhane.

Un souffle d’innovation

Le concept de l’éolien est simple : le vent pousse des pales qui font tourner une turbine, comme le fait l’eau dans un barrage hydroélectrique. Des systèmes de contrôle s’assurent ensuite de moduler la puissance de la poussée afin d’obtenir une production d’électricité stable.

Les récents progrès technologiques permettent aux éoliennes de fonctionner avec des vents d’une vitesse de 12 à 90 km/h ; au-delà, elles sont stoppées afin d’éviter les surcharges.

Bien qu’imposants (jusqu’à 140 mètres de haut !), ces géants à trois bras sont beaucoup moins bruyants qu’on pourrait le croire. À partir d’une distance de 500 mètres, leur niveau sonore tombe à 40 décibels, soit l’équivalent de l’intérieur d’un bâtiment calme.

Vive le vent d’hiver

Le potentiel de l’éolien est grand au Québec, qui ne manque pas de lieux venteux. Les vitesses sont particulièrement élevées durant l’hiver ; or c’est justement la saison où la province consomme le plus d’électricité.

L’un des parcs éoliens les plus importants est celui de la Seigneurie de Beaupré, à l’est de Québec, près de Charlevoix, qui produit 340 MW d’électricité à l’aide de 154 éoliennes. C’est assez pour répondre aux besoins annuels de 65 000 foyers !

Dans certaines régions éloignées, l’éolien peut améliorer l’accessibilité à l’électricité.

Ainsi, la mine Raglan dans le Grand Nord est alimentée par une éolienne de 3 MW spécialement adaptée aux climats extrêmes, qui permet à l’entreprise de consommer moins de mazout et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 2 600 tonnes par année.

Propre, naturel, renouvelable : l’éolien a toutes les qualités requises pour contribuer à notre avenir énergétique. C’est pourquoi Énergir s’implique activement dans son développement, tant au Québec qu’aux États-Unis.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laissez un commentaire