Le gaz naturel liquéfié, carburant d’avenir du secteur maritime

par dans Énergie

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Le 18 mai dernier, Énergir, Groupe Desgagnés et le Port de Montréal annonçaient un système d’approvisionnement en gaz naturel liquéfié (GNL) comme carburant marin. Cette première québécoise constitue une étape importante vers la mise en place d’un transport maritime plus propre.

Groupe Desgagnés, Énergir et le Port de Montréal ont joint leurs efforts pour développer ce système d’approvisionnement en GNL, disponible pour l’ensemble des armateurs au Québec dont la flotte transite par le Port de Montréal. Le Groupe Desgagnés a d’ailleurs tout récemment mis à l’eau le N/C Damia Desgagnés, son tout premier navire alimenté en GNL. La disponibilité de solutions d’approvisionnement en GNL constitue un premier pas pour encourager les armateurs à se tourner vers cette option performante, propre et concurrentielle, appelée à jouer un rôle de premier plan dans les efforts de réduction des émissions polluantes.

Un carburant écologique

Le transport maritime, au Québec et dans le monde, contribue de façon significative aux émissions atmosphériques affectant la qualité de l’air, notamment en matière d’oxydes de soufre. Pour pallier ce problème, l’Organisation maritime internationale a mis en place de nouvelles normes environnementales dans les zones d’émissions contrôlées visant le transport maritime. Au Canada, la réglementation obligera les navires à réduire la teneur en soufre de leurs émissions dès 2020.

À cet effet, l’utilisation du GNL comme carburant marin présente des avantages indéniables déjà reconnus ailleurs dans le monde, notamment en Europe. À l’heure actuelle, il constitue l’une des meilleures alternatives pour les armateurs : il n’émet pratiquement pas de polluants atmosphériques (NOx et SOx) ni de particules fines, tout en permettant de réduire jusqu’à 25 % les émissions de GES comparativement au diésel.

Le GNL en bateau avec Énergir

Les systèmes d’approvisionnement en GNL sont sécuritaires et flexibles, et ils ont fait leurs preuves à l’étranger. L’avitaillement des navires se fait directement à partir des camions-citernes en provenance de l’usine de liquéfaction de gaz naturel d’Énergir située à Montréal.

En développant des solutions d’approvisionnement en GNL pour le secteur du transport maritime, Énergir s’assure d’être prêt pour combler les besoins actuels et futurs des armateurs à mesure que ce marché prend de l’ampleur.

Actuellement au Québec, outre le N/C Damia Desgagnés du Groupe Desgagnés, la Société des traversiers du Québec opère elle aussi un traversier alimenté au GNL, le F.-A. Gauthier, qui assure depuis 2015 la liaison Matane–Baie-Comeau–Godbout. Mais ce n’est qu’un début : d’autres navires pouvant être avitaillés en GNL ont été commandés par les deux organisations.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laissez un commentaire