L’énergie solaire 101

par dans Énergie

Énergie solaire
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
On pourrait penser que l’énergie solaire est réservée à des cieux plus cléments que les nôtres. Or ce n’est pas la température qui fait la chaleur, mais le rayonnement. Une belle journée d’hiver à -30 ˚C génère autant d’énergie solaire qu’un midi d’été.

Et contrairement à une autre perception erronée, l’ensoleillement du Québec n’a rien à envier à celui des climats plus chauds. En fait, il est supérieur à la plupart des régions de l’Europe, selon le ministère des Ressources naturelles. Montréal, par exemple, a une capacité de production d’énergie solaire 40 % plus élevée que celle de Berlin ou de Tokyo. Alors, même si moins de 1 % de l’énergie consommée au Québec provient du solaire pour le moment, le potentiel est immense.

Le solaire ne manque pas d’arguments en sa faveur : c’est une source d’énergie naturelle, produite localement, et qui n’émet aucune pollution lors de sa transformation en chaleur ou en électricité.

Thermique ou photovoltaïque : doublement brillant

Selon les besoins, l’ensoleillement peut être converti en chaleur (solaire thermique) ou en électricité (solaire photovoltaïque).

Dans le premier cas, on peut préchauffer l’air qui s’introduit dans le système de chauffage à l’aide de panneaux solaires installés sur les murs et les toits. On peut aussi opter pour d’autres types de panneaux solaires équipés de tubes, dans lesquels circule un liquide qui transmet la chaleur à l’eau domestique ou à l’air ambiant.

Dans le second cas, la production d’électricité se fait à l’aide d’un panneau photovoltaïque. Il s’agit d’un ensemble de cellules constituées de matériaux semi-conducteurs qui libèrent des électrons sous l’action du rayonnement.

Des avantages éclatants

Quelle que soit la solution retenue, les bénéfices sont les mêmes : on réduit à la fois les coûts énergétiques et les émissions polluantes.

À titre indicatif, depuis qu’Énergir offre un programme de préchauffage solaire à ses clients d’affaires, ceux-ci ont réduit leurs émissions de gaz à effet de serre de plus de 7 500 tonnes. Par exemple, la papetière Cascades a installé dans l’une de ses usines un système de concentration parabolique qui comble ses besoins en eau chaude.

Pour ces entreprises comme pour les foyers résidentiels, l’investissement de départ est rapidement amorti puisque l’énergie solaire est aussi abondante que gratuite.

Pour ceux qui n’ont ni la place pour installer des panneaux solaires, ni l’envie de le faire, le secteur de l’énergie augmente peu à peu ses capacités de production.

Non loin de chez nous, à Stafford Hill au Vermont, l’entreprise Green Mountain Power a installé un parc de 7 700 panneaux sur un terrain de 15 acres. Cette filiale d’Énergir peut ainsi alimenter 2 000 foyers en période de plein soleil, ou 365 maisons tout au long d’une année. Elle peut aussi emmagasiner jusqu’à 3,4 MWh dans un système de batteries qui peut, par exemple, alimenter un service d’urgence en cas de panne sur le réseau électrique.

Nul doute que l’aménagement de tels projets au Québec contribuera à donner à la province sa place au soleil parmi les régions pionnières de l’énergie renouvelable.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laissez un commentaire