Les déchets agricoles de Warwick ont de l’énergie à revendre!

par dans Énergie

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Connaissez-vous le gaz naturel renouvelable (GNR)? Le GNR est un gaz naturel de source 100 % renouvelable et carboneutre issu de la décomposition de matières organiques. Tout d’abord, on recueille les matières organiques (comme ce qui se trouve dans votre bac brun) pour les acheminer à une usine de biométhanisation qui les transforme en GNR. Puis, le GNR obtenu est injecté dans le réseau gazier et l’énergie est prête à être consommée, de la même façon que le gaz naturel conventionnel : transport, chauffage, cuisson, eau chaude, etc.

Pour être en mesure d’offrir cette énergie renouvelable à nos clients, les producteurs locaux sont indispensables. Avec son complexe de biométhanisation, la Coop Agri-Énergie Warwick sera la toute première coopérative agricole dédiée à la production de GNR au Québec. Ce projet réunissant une dizaine de producteurs agricoles permettra de produire du GNR à l’aide de lisiers, de fumiers et de résidus organiques divers provenant d’entreprises de la région. Annuellement, c’est plus de 2 millions de m3 de GNR qui seront injectés dans le réseau gazier; assez pour alimenter plus de 1 000 résidences en énergie renouvelable! L’ensemble du GNR produit par le complexe de biométhanisation de la Coop Agri-Énergie Warwick sera acheté par Énergir pour le distribuer aux clients souhaitant tirer profit des avantages environnementaux de cette énergie.

La biométhanisa-quoi?
La biométhanisation agricole est un procédé de mise en valeur des matières organiques, des fumiers et des lisiers très répandu ailleurs dans le monde, notamment en Allemagne, en France et aux États-Unis. Le biogaz qui en résulte est purifié à plus de 97 % pour devenir du GNR.

Biométhane ou GNR?
Peut-être avez-vous déjà entendu le terme « biométhane » dans un contexte similaire? C’est tout à fait normal, puisque biométhane et gaz naturel renouvelable sont des synonymes. Dans tous les cas, il s’agit d’un gaz, le méthane, issu de la fermentation de matières organiques, qu’on peut utiliser comme source d’énergie renouvelable.

Une option énergétique gagnante sur toute la ligne

Le GNR d’origine agricole permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) non seulement en remplaçant une énergie fossile par une énergie renouvelable, mais également en évitant les émissions de méthane liées à l’entreposage des lisiers et fumiers. Le complexe de biométhanisation de la Coop Agri-Énergie Warwick permettra une réduction des GES de 6 500 tonnes de CO2 par année, l’équivalent de retirer de la circulation 1 500 voitures annuellement! Le projet permettra aux producteurs agricoles membres de jouer un rôle actif dans la lutte aux changements climatiques.

Ce genre d’initiative s’inscrit dans la transition énergétique amorcée par le Gouvernement du Québec. Le GNR pourrait contribuer à l’atteinte des cibles de réduction de GES au Québec. Depuis 2019, le Québec s’est doté d’une cible ambitieuse de distribution de GNR, équivalente à 5 % du volume de gaz naturel dans le réseau gazier à compter de 2025. C’est d’ailleurs un levier privilégié par les pays les plus avancés dans leur transition énergétique comme la Suède et le Danemark.

Par ailleurs, dans sa politique environnementale, la ville de Warwick encourage la biométhanisation comme mesure pour réduire l’utilisation des combustibles fossiles. De nombreuses régions agricoles du Québec possèdent un potentiel semblable de production de GNR et, on l’espère, d’autres coopératives de ce type seront appelées à voir le jour.

Un projet ancré dans la communauté

Le complexe de biométhanisation sera construit sur la route Kirouac à Warwick, dans le Centre-du-Québec. Le site a été choisi en raison de la forte concentration de fermes laitières dans les environs et de sa proximité avec le réseau gazier. Il permettra à la communauté de bénéficier de nombreux avantages :

  • Réduction des odeurs liées à l’épandage
  • Ajout d’une source additionnelle de revenus pour les producteurs
  • Valorisation des matières résiduelles
  • Création d’emplois non délocalisables
  • Retombées économiques pour la région

La Coop Agri-Énergie Warwick est une coopérative agricole qui assure la pleine participation des producteurs agricoles et une redistribution équitable de la richesse entre les membres. Le modèle offre à des producteurs de différentes tailles de s’associer dans un projet qui leur permet de jouer un rôle actif dans la production d’une énergie de source renouvelable et locale.

Le complexe de biométhanisation de Warwick est le fruit de l’apport de nombreux partenaires et collaborateurs, notamment la Coop Carbone et Génitique. Ceux-ci ont apporté leurs connaissances et leur expertise pour permettre la création d’un projet porteur autant sur le plan environnemental, qu’économique et social.

L’économie circulaire au cœur des préoccupations

Le complexe de biométhanisation générera aussi du digestat, une matière fertilisante non odorante de grande qualité, qui sera retournée sur les terres des producteurs agricoles membres de la coopérative pour épandage. Un bel exemple d’économie circulaire!

Les travaux de construction du complexe de biométhanisation sont prévus au printemps 2020 pour une mise en activité à la fin de la même année.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laissez un commentaire