Sécurité à la maison : des conseils pour avoir l’esprit tranquille

par dans Ma maison

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Qu’on habite un studio, un condo ou un château, notre maison, c’est notre cocon : un refuge où il fait bon se retrouver, se reposer, partager de bons moments en famille ou entre amis. Voici donc quelques recommandations pour vous assurer que votre domicile est un endroit sécuritaire où il fait bon vivre et où vous pouvez dormir sur vos deux oreilles.

Avez-vous vos détecteurs?

De jour comme de nuit, les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone sont vos anges gardiens et veillent sur votre sécurité. Pour assurer leur efficacité, voici quelques recommandations :

  • Vérifiez qu’ils sont homologués par les Laboratoires des assureurs du Canada ou par l’Association canadienne de normalisation (le boîtier doit porter le sigle ULC ou CSA).
  • Placez au moins un détecteur de fumée par étage, y compris au sous-sol, et près des chambres à coucher.
  • Si vous possédez un appareil à combustion[*] ou encore si vous entreposez un équipement ou un véhicule à moteur à explosion (tondeuse, VTT, voiture, etc.) à l’intérieur, posez un détecteur de monoxyde de carbone (CO) près des zones à risque. Le CO est un gaz inodore et incolore, indétectable pour les humains, qui peut provoquer des malaises et même entraîner la mort. Comme il a la même densité que l’air, il ne monte pas vers le plafond. Il faut donc placer le détecteur sur le mur, contrairement à un détecteur de fumée.
  • Testez vos détecteurs régulièrement; changez les piles une fois par an, le cas échéant.
  • Vérifiez la date d’expiration de vos détecteurs – elle est inscrite sur le boîtier.

Assurez-vous que vous êtes bien assuré(e)

Même si vous n’aurez peut-être jamais besoin de faire une réclamation, il est important de souscrire une police d’assurance qui convient à votre situation. Voici quelques éléments qui vous aideront à faire un choix éclairé :

  • Dressez la liste de vos biens et ce qu’il en coûterait pour les remplacer; vous aurez ainsi une idée précise du montant d’assurance dont vous avez besoin. Calculez également le coût de reconstruction de votre maison en cas de sinistre. Ne vous fiez pas à la valeur de votre maison selon l’évaluation municipale ou le marché immobilier, car elle pourrait être inférieure au coût réel; faites plutôt affaire avec un évaluateur professionnel.
  • Choisissez le type de couverture : valeur au jour du sinistre (valeur dépréciée) ou valeur à neuf? Dans le deuxième cas, la prime sera plus onéreuse, mais vous permettra d’obtenir une indemnité plus généreuse pour le remplacement de vos biens.
  • Pensez à la responsabilité civile et au montant de couverture adapté à votre situation (si vous avez des enfants ou un chien, par exemple, vous pourriez augmenter le montant de votre protection). En cas de blessures infligées à autrui et de poursuite, vous serez ainsi protégé.
  • Renseignez-vous sur les limitations et les exclusions de votre police et ajoutez-y des avenants (protections supplémentaires), le cas échéant.
  • Magasinez votre assurance : les prix peuvent varier considérablement d’un assureur à l’autre et vous pouvez bénéficier de rabais dans certains cas – si vous assurez votre habitation et votre véhicule auprès du même assureur, par exemple, ou encore si votre maison est dotée d’un système d’alarme relié à une centrale de télésurveillance.

Un plan d’urgence peut faire la différence

Que feriez-vous si un incendie, un tremblement de terre ou une inondation menaçait votre foyer? Voilà des situations que personne ne veut vivre, mais auxquelles nous devons tous être préparés. C’est pourquoi il est essentiel d’élaborer un plan d’urgence familial. C’est simple, rapide et ça peut faire toute la différence!

  • Préparez une trousse d’urgence que vous conserverez en lieu sûr afin de pouvoir subvenir à vos besoins pendant les premiers jours d’une situation d’urgence.
  • Dressez la liste des personnes-ressources à joindre en cas d’urgence.
  • Prévoyez au moins deux sorties de secours pour chaque pièce de la maison; si vous habitez un appartement, prévoyez un trajet sans ascenseur.
  • Planifiez un itinéraire pour quitter votre quartier. Prévoyez un chemin de rechange au cas où certaines routes seraient bloquées.
  • Sachez comment couper l’alimentation en eau, en électricité et en gaz, s’il y a lieu.
  • Dressez un inventaire de vos biens avec des preuves d’achat, des photos ou des vidéos. Conservez ces documents et une copie de vos polices d’assurance habitation et automobile à l’extérieur de votre domicile, au bureau ou chez des amis.
  • Notez tous les détails concernant l’état de santé des membres de votre famille (problèmes de santé, allergies, chirurgies, etc.).
  • Désignez quelqu’un pour aller chercher vos enfants pendant les heures d’école si vous ne pouvez vous y rendre. Assurez-vous que les coordonnées fournies à l’école ou au service de garde sont à jour.
  • Choisissez un lieu de rassemblement sûr où vous et les membres de votre famille pourrez vous retrouver en cas de départ précipité de la maison.

[*] Foyer ou poêle à bois ou à gaz, appareil de chauffage au gaz naturel, au propane ou au kérosène, cuisinière, réfrigérateur, barbecue, chauffe-eau ou autre appareil au propane ou au gaz.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Un commentaire

  • Avatar
    Emilienne Koman

    Merci Énergir pour ces précieux conseils.
    Vous êtes à la hauteur.

    Répondre à Emilienne Koman

Laissez un commentaire