6 conseils pour bien choisir vos partenaires d’affaires

par dans Mon entreprise

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Que ce soit pour démarrer une entreprise ou atteindre des objectifs précis, choisir un partenaire d’affaires est une étape cruciale. Pour sélectionner la bonne personne, vous devez mettre de côté vos émotions et analyser plusieurs critères. En procédant ainsi, vous augmentez les chances que la relation d’affaires s’étale sur plusieurs années et soit profitable pour les deux parties. Voici 6 conseils utiles pour vous accompagner dans cette démarche. 

Établissez vos besoins et attentes

Dès le départ, écrivez sur papier pourquoi vous recherchez un partenaire d’affaires. Notez aussi tout ce qui est non négociable pour vous, comme les valeurs et la culture de votre entreprise. Pour ce qui est de la personne recherchée, voyez au-delà des affinités. Identifiez ce que vous aimeriez retrouver chez votre partenaire. Pensez, par exemple, à ses compétences, ses valeurs, son réseau de contacts et sa vision de votre industrie. Ainsi, si cette personne fait partie de votre entourage proche, vous serez en mesure de la considérer en dehors de votre relation personnelle et de vous poser les bonnes questions sur ses aptitudes comme partenaire d’affaires. Définissez également vos attentes sur l’investissement qu’elle devra disposer en temps, matériel et argent. En ce qui me concerne, dans mes débuts en affaires, j’ai fait de mauvais choix de partenaires. Voulant aller trop vite, j’ai, entre autres, signé un contrat d’association sans me poser les questions mentionnées plus haut. Aujourd’hui, je sais qu’une telle démarche demande de la patience et une bonne préparation, mais qu’elle vaut la peine pour faire les bons choix.

Osez parler d’argent rapidement

Il est essentiel d’aborder le sujet de l’argent avec le partenaire potentiel dès les premières rencontres pour éviter de mauvaises surprises. En étant transparent, vous aurez l’heure juste. Vous pourrez mieux évaluer, également, si vous désirez toujours travailler avec cette personne.  

Collaborez avant d’aller plus loin

Testez votre relation de travail avant de signer un contrat. La meilleure façon d’y parvenir, selon moi, est d’avoir des projets communs. Ainsi, vous aurez une meilleure idée de votre complémentarité et de ses compétences, et vous serez rassuré sur le partage de votre vision et de vos valeurs. Toujours dans l’idée d’apprendre à connaître davantage votre futur partenaire d’affaires, invitez-le à faire des activités en dehors de votre milieu professionnel. Ainsi, vous pourrez voir si des agissements ou des comportements agaçants de sa part pourraient compromettre votre image ou celle de votre entreprise.

Faites vos propres recherches sur le Web

Que ce soit sur Facebook, Linkedin, Twitter, Instagram ou Google, osez vérifier, par vous-même, le passé de votre futur partenaire d’affaires sur le Web et même consulter le registraire des entreprises. Vous en apprendrez un peu plus sur lui!

Regardez toutes les options possibles

Avez-vous déjà un coup de cœur pour une personne qui pourrait devenir votre prochain partenaire d’affaires? Avant de faire votre choix final, assurez-vous d’évaluer toutes les options possibles. En plus d’appliquer les conseils précédents, vous pouvez demander de l’aide à des personnes en qui vous avez confiance pour valider certaines informations ou obtenir des recommandations. Utilisez le bouche-à-oreille. Qu’elles proviennent de votre réseau de contacts professionnels ou personnels, ces données supplémentaires pourraient vous être très utiles.

Officialisez votre entente

Enfin, si vous êtes à votre première expérience avec un partenaire d’affaires, il est tout à fait normal d’éprouver un certain stress à l’idée de rédiger une entente bien structurée qui répondra aux attentes de chacun. Ce type de document est toutefois essentiel pour éviter des désagréments. Dès le départ, faites appel à un professionnel pour vérifier les clauses importantes qui vous lieront avec votre futur partenaire. Et, si nécessaire, vous pouvez aussi lui demander à ce que le contrat soit flexible afin que des révisions puissent avoir lieu plus tard. C’est la meilleure façon de partir sur des bases solides. Après tout, même si vous et votre futur partenaire avez de très bonnes intentions, ce n’est pas suffisant pour vous assurer de la conformité d’une bonne entente. Je peux, personnellement, en témoigner. Dans le passé, il m’est arrivé de ne pas faire de contrat officiel avec un futur associé. Après plusieurs mois de collaboration, je n’étais plus à l’aise de continuer à travailler avec cette personne. J’ai voulu mettre fin à ce partenariat. Puis, pour arriver à conclure une entente de séparation convenable entre les deux parties, j’ai dû faire appel à un avocat et, ainsi, débourser beaucoup de sous.

Avec ces conseils, vous avez tout en main pour choisir les bons partenaires d’affaires qui vous aideront à faire grandir votre entreprise.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laissez un commentaire