Quatre trucs pour optimiser votre marketing par courriel

par dans Mon entreprise

Courriel
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
De nos jours, l’infolettre (ou le marketing par courriel) est selon moi le moyen de communication le plus efficace pour livrer le bon contenu à la bonne personne au bon moment. Marie-Ève Plamondon, qui exerce dans le domaine de la stratégie Web pour travailleurs autonomes et PME, est du même avis. Selon elle, l’infolettre est la seule plateforme qui nous appartient vraiment, à part le site Web. C’est en partie, parce que vous avez le contrôle sur vos données. « L’infolettre est un lien direct avec vos clients et les gens qui ont envie de vous entendre. C’est la façon la plus simple d’entrer en communication et d’établir une relation durable. » J’ajouterais à cela que contrairement à l’infolettre, les données des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin, etc. ne vous appartiennent pas. En effet, à tout moment, vous pouvez perdre l’accès à vos comptes et ainsi voir disparaître le contenu que vous aviez créé.

Autrement dit, avec le marketing par courriel, vous êtes le maître d’œuvre de vos données. Vous avez le pouvoir de décider ce que vous voulez en faire. De nombreux autres avantages s’ajoutent. Vous pouvez, par exemple, attirer du trafic sur votre blogue, faire des concours ciblés, tout comme offrir des promotions exclusives, ou encore, mettre en valeur certains de vos produits ou services pour aller chercher de nouvelles ventes.

De plus, rappelez-vous que ceux qui s’abonnent à votre infolettre veulent vraiment la recevoir, parce qu’ils vous ont déjà donné leur accord en choisissant de leur plein gré de s’y inscrire. Ils vous font confiance, apprécient votre entreprise et souhaitent obtenir vos conseils ou recommandations sur les produits ou services que vous offrez.

Ce que vous devez éviter à tout prix? Faire l’achat d’une liste de courriels. Surtout depuis l’entrée en vigueur de la Loi antipourriel C-28, le 1er juillet 2014. Pour éviter d’enfreindre cette nouvelle réglementation, mais surtout, pour garder vos abonnés, vous devez revoir votre approche par courriel, si ce n’est pas déjà fait.

Voici quelques trucs qui vous y aideront.

Ciblez davantage votre contenu

Trop souvent, le contenu de votre infolettre ne répond pas du tout à ce que vos abonnés veulent recevoir. Assurez-vous d’avoir créé des listes de diffusion spécifiques et des pages spéciales sur votre site Web; elles permettront aux visiteurs de se faire une meilleure idée des infolettres qu’ils recevront. Au besoin, mettez une copie d’écran d’un courriel. Également, rappelez à vos abonnés de mettre à jour leur profil sur l’application de gestion de courriel que vous utilisez. Ainsi, ils pourront sélectionner ce qu’ils désirent recevoir comme information.

Affichez la personnalité de votre entreprise

Que vous soyez travailleur autonome ou une petite, moyenne ou grande entreprise, le ton de votre infolettre doit être simple et humain. Autrement dit, le ton doit représenter ce que vous êtes en tant que personne, entreprise ou marque. Marie-Ève Plamondon ajoute à cela que vous gagnez à rédiger votre infolettre en pensant que vous vous adressez à une personne bien précise plutôt qu’à une masse anonyme.

Faites porter votre infolettre sur un objectif précis

La plupart des infolettres contiennent trop d’information. Je pense, entre autres, à celles qui ressemblent à une page d’accueil d’un site Web où l’on peut y trouver les derniers billets de blogue, plusieurs nouvelles de l’entreprise, les formations à venir, le mot du président, et plus encore. Pour optimiser votre infolettre, mais surtout, pour atteindre vos objectifs d’affaires, vous gagnez à cibler un seul objectif à la fois. Cela vous aidera à déterminer le bon contenu à y mettre. Demandez-vous, par exemple, les gestes que vous aimeriez que vos abonnés posent après la lecture de votre infolettre?

Trouvez des titres accrocheurs

Il est bon de savoir que les utilisateurs d’appareils mobiles consultent régulièrement leurs courriels sur leur téléphone intelligent. Pour attirer leur attention, votre objet de courriel doit être court et accrocheur, et leur donner envie de cliquer dessus. Un bon truc : choisissez les trois premiers mots qui suscitent le plus d’intérêt auprès de vos abonnés. Toutefois, dans la réalité, la recette miracle pour la création d’un titre accrocheur n’est pas toujours facile à trouver. L’important, c’est d’essayer ce qui fonctionne le mieux pour vous. Par exemple, vous pouvez poser des questions, tout comme vous pouvez susciter un sentiment d’urgence.

À vous la parole maintenant. Si vous faites déjà du marketing par courriel, je suis curieuse de connaître ce qui fonctionne le mieux pour vous. 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laissez un commentaire