Prolongement du réseau gazier entre Bellechasse et Montmagny

Au cours des dernières années, les MRC de Montmagny et de Bellechasse ainsi que la communauté d’affaires de la région se sont mobilisées pour que le réseau de gaz naturel soit prolongé pour alimenter les commerces et industries du secteur. En réponse à cette mobilisation, et dans une volonté de soutenir le développement économique de ces régions, le gouvernement a octroyé une aide financière de 47,6 M$ pour le prolongement du réseau gazier de Saint-Henri-de-Lévis jusqu’à Montmagny.
Lire plus Lire moins

Le projet en bref

Il s’agit d’une extension de 80 km du réseau de gaz naturel. Les travaux seront réalisés de mai à décembre 2020 par l’entrepreneur Pomerleau. L’arrivée du gaz naturel dans la région entraînera une réduction de plus de 2 000 tonnes de GES par année, en plus de réduire significativement les émissions de polluants atmosphériques.

À long terme, avec ce projet la région de Chaudière-Appalaches aurait l’infrastructure et le potentiel de prendre part à la transition énergétique du Québec avec la production et la consommation de gaz naturel local et renouvelable.

Lire plus Lire moins

Tracé du projet

La conduite de gaz naturel sera enfouie principalement en emprises de routes municipales ou du Ministère des Transports du Québec (MTQ). Les municipalités desservies seront Saint-Charles-de-Bellechasse, Saint-Raphaël ainsi que Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud et Montmagny.
Lire plus Lire moins

Échéancier

Signature de la convention du Gouvernement du Québec
Septembre 2019 
Appel d'offres de l'entrepreneur général
Avril 2019 — Septembre 2019
Approbation du projet par la Régie de l'énergie
Janvier 2020
Séances d'information citoyenne
Mars 2020
Construction
Mai 2020 — Décembre 2020
Mise en gaz
Décembre 2020
Travaux de réfection résiduels
Juin 2021 — Août 2021
Lire plus Lire moins

Infrastructures requises

Lire plus Lire moins
  • Quatre postes de détente

    Ils serviront à abaisser la pression sur le réseau et devraient être installés à l’entrée des différents quartiers :

    •  Avenue Royale et rue Asselin à Saint-Charles-de-Bellechasse 
    •  Route 281 et rang du Bras à Saint-Raphaël 
    •  Chemin Saint-François Est et Montée de Morigeau à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud
    •  Chemin des Poirier et chemin du Coteau à Montmagny.
  • Quatre postes de vanne

    Ils serviront à isoler le réseau en cas de besoin et seront situés  :

    • Route Campagna et chemin Trait-Carré à Saint-Henri
    • Route 279 et rang du Sud-Est à Saint-Charles-de-Bellechasse
    • 5e rang, près de la route 281 à La Durantaye
    • Chemin Saint-François Ouest à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud
  • Conduite d'alimentation

    • Matériaux : acier
    • Diamètre : 4 et 8 pouces
    • Longueur : 55 km
    • Installation : majoritairement dans les emprises publiques
  • Conduite de distribution

    • Matériaux : plastique (polyéthylène)
    • Diamètre : 4 et 8 pouces
    • Longueur : 25 km
    • Installation : majoritairement dans les emprises publiques
Règle générale, les travaux seront effectués entre 7 h et 17 h du lundi au vendredi, et ce, à partir de mai 2020 jusqu’à décembre 2020, à l’exception des jours fériés. Énergir compte déployer tous les efforts nécessaires pour minimiser les impacts que ces travaux pourraient causer.
Lire plus Lire moins
Oui, des entraves à la circulation sont à prévoir. Par exemple, pour les rues plus étroites, seule la circulation locale sera permise et des détours seront prévus pour les autres usagers de la route. Du personnel dédié sera également présent pour diriger la circulation et veiller aux déplacements sécuritaires des automobilistes. De plus, pour minimiser les impacts, les travaux seront réalisés de manière séquentielle sur l’ensemble du tracé.

Les résidents touchés par les travaux effectués sur leur rue recevront une lettre pour les informer plus précisément des impacts à prévoir et des mesures mises en application pour les atténuer. Il sera également possible de consulter cette page Web lors de la période des travaux pour suivre leur évolution et accéder aux informations concernant les différentes entraves.
Lire plus Lire moins
Il est important pour Énergir de présenter le projet à la communauté, de répondre aux questions et de recueillir les commentaires. Des séances d’information publique sont ainsi prévues en mars 2020.
Lire plus Lire moins
Ces travaux sont minutieusement planifiés, suivis et réalisés par nos équipes d’ingénierie et de construction. Des évaluations sont également faites afin de répondre aux préoccupations. Les risques de ce type de travaux ne sont pas différents de ceux que nous retrouvons sur n’importe quel chantier de construction. Le facteur « gaz naturel » n’intervient qu’à la toute fin des travaux lorsque l’on met en service la nouvelle conduite. Ce type de travaux est régulièrement réalisé par nos équipes.

Nos spécifications techniques, les normes en vigueur que nous respectons et nos bonnes pratiques sont autant de garanties que ces risques sont ramenés à leur niveau minimal. En cas d’urgence, nous sommes formés pour intervenir rapidement et efficacement, en collaboration avec les services d’urgence.
Lire plus Lire moins

Ceux et celles souhaitant être raccordés au réseau pourront faire des démarches auprès d’Énergir. Tout raccordement doit être analysé, afin de garantir sa rentabilité, tant pour le client que pour Énergir. Nos équipes de développement sont présentes sur le terrain pour accompagner les clients potentiels.

Lire plus Lire moins

Le gaz naturel

Le gaz naturel est composé à 95 % de méthane (CH4);

Le méthane est produit dans la nature par les organismes vivants et la décomposition de substances organiques;

Il est plus léger que l’air et se disperse dans l’atmosphère lorsqu’il est libéré;

Il est naturellement inodore. On lui ajoute une substance odorante, le mercaptan, qui dégage une odeur s’apparentant à celle des œufs pourris, et qui permet de le détecter à des concentrations très faibles dans l’air (moins de 1 %);

Le gaz naturel n’est ni toxique ni soluble dans l’eau.

Lire plus Lire moins

Les avantages du gaz naturel

En remplacement des produits pétroliers et du charbon, la combustion du gaz naturel permet de réduire jusqu’à 32 % les gaz à effet de serre. Le gaz naturel émet significativement moins de polluants atmosphériques et permet d’éliminer presque totalement les oxydes de soufre (SOx) et oxydes d’azote (NOx), les polluants qui sont, entre autres, responsables des pluies acides et de problèmes de santé.
  • Réduction de 32 % des GES
  • Réduction de 99 % des émissions de SO2
  • Réduction de 70 % des émissions de NOx
  • Réduction de 70 % des particules fines
Lire plus Lire moins