Desserte en gaz naturel de la ZIP de Saguenay : Énergir accueille favorablement les condlusions du rapport du BAPE

21 Novembre 2019 - Communiqués de presse

Montréal, le 21 novembre 2019 – Énergir s.e.c. (« Énergir ») a pris connaissance des conclusions de la commission d’enquête et d’examen au sujet de son projet de desserte en gaz naturel de la zone industrialo-portuaire (ZIP) de Saguenay déposé aujourd’hui par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE). Énergir prend acte des constats et avis formulés par le BAPE et entend collaborer avec le ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques afin de compléter l’obtention des autorisations gouvernementales requises. La réalisation du projet sera quant à elle conditionnelle à ces autorisations et suivra l’échéancier du client projeté pour lequel la desserte est prévue.

Énergir est heureuse de constater que la commission reconnait dans son rapport que la desserte en gaz naturel de la ZIP de Saguenay constitue un outil de développement économique important pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, que le projet aura des impacts limités sur le milieu et que le gaz naturel, tel que reconnu dans la Politique énergétique 2030 du Québec, a un rôle à jouer dans la transition énergétique. Soulignons également l’intérêt de la commission pour le développement de la filière du gaz naturel renouvelable.

« Nous souhaitons remercier la commission et toutes les personnes qui ont participé aux audiences publiques. Les échanges que nous avons eus ont été constructifs et témoignent de la réception favorable du projet par le milieu d’accueil. Nous continuerons de mener ce projet de manière à favoriser son acceptabilité sociale, dans le respect de nos engagements environnementaux », a souligné Robert Rousseau, directeur, Projets majeurs et infrastructures réseau d’Énergir.

Le projet vise à prolonger le réseau gazier d’Énergir de 13,8 km à partir du réseau existant situé à proximité de Bagotville afin de raccorder la ZIP de Saguenay. L’approvisionnement en gaz naturel permettrait de desservir un premier client, soit Métaux BlackRock qui projette construire une usine de transformation de minerai ainsi que d’autres industries qui pourraient éventuellement venir s’établir dans la ZIP.

L’accès au gaz naturel, une source d’énergie compétitive et moins émettrice que les produits pétroliers ou le charbon sur le plan des émissions de gaz à effet de serre (GES), contribuerait non seulement à accroître le potentiel industriel de la ZIP de Saguenay, mais aussi à soutenir le développement économique de la région.

Énergir souhaite profiter de cette occasion pour réitérer que la réalisation de ce projet est tributaire de l’arrivée d’un client majeur consommant du gaz naturel dans la ZIP de Saguenay. À la suite de l’annonce de Métaux BlackRock, le 30 août dernier, de reporter la construction de son usine de transformation de minerai, Énergir ajustera son échéancier à ce dernier.

Énergir en bref
Comptant plus de 7 milliards de dollars d’actifs, Énergir est une entreprise diversifiée du secteur énergétique dont la mission est de répondre de manière de plus en plus durable aux besoins énergétiques de ses quelque 520 000 clients et des communautés qu’elle dessert. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, Énergir y produit également, par le biais de filiales, de l’électricité à partir d’énergie éolienne. Aux États-Unis, par le biais de filiales, l’entreprise est présente dans près d’une quinzaine d’États où elle produit de l’électricité de sources hydraulique, éolienne et solaire, en plus d’être le principal distributeur d’électricité et le seul distributeur de gaz naturel de l’État du Vermont. Énergir valorise l’efficacité énergétique, investit et s’investit dans des projets énergétiques novateurs tels que le gaz naturel renouvelable et le gaz naturel liquéfié et comprimé. Par le biais de ses filiales, elle offre également une variété de services énergétiques. Énergir souhaite devenir le partenaire recherché et apprécié par tous ceux et celles qui aspirent à un avenir énergétique meilleur.

Informations :
Médias
Simon Poitras
Communication et Affaires publiques
1 866 598-3449
Retour aux nouvelles