La Ville et Énergir annoncent la signature de l’entente d’achat du gaz naturel renouvelable produit par le centre de biométhanisation

19 Septembre 2019 - Communiqués de presse

Québec, le 19 septembre 2019 – La Ville de Québec et Énergir ont officialisé aujourd’hui la signature d’une entente d’une durée de 20 ans pour l’achat du gaz naturel renouvelable (GNR) qui sera produit par le centre de biométhanisation de l’agglomération de Québec (CBAQ). Cette signature s’est déroulée en présence du maire de Québec, M. Régis Labeaume, et de la présidente et chef de la direction d’Énergir, Mme Sophie Brochu.

« Avec cette entente, nous confirmons notre choix de biométhaniser les résidus alimentaires des citoyens et les biosolides de la station de traitement des eaux usées afin de les valoriser, a déclaré le maire Labeaume. En vendant le gaz naturel renouvelable produit par la biométhanisation à Énergir, nous donnerons une grande valeur à nos résidus alimentaires qui, auparavant, prenaient le chemin de l’élimination. »

« Énergir salue aujourd’hui le leadership et la vision dont fait preuve la Ville de Québec en choisissant de produire une énergie renouvelable, a déclaré la présidente et chef de la direction d’Énergir, Sophie Brochu. Ces nouveaux volumes de gaz naturel renouvelable permettront à un plus grand nombre de clients de bénéficier de ces avantages environnementaux à un coût compétitif. La Ville de Québec, tout comme Énergir, est résolument engagée à penser l’énergie autrement pour assurer un avenir plus durable aux générations futures. »

Conclue au printemps dernier, l’entente prévoit qu’Énergir achètera le GNR produit par la Ville de Québec à un prix avantageux. Combinée à une augmentation des quantités produites, cette entente permettra de faire passer les revenus engendrés par le fonctionnement du CBAQ à 5 M$/an plutôt qu’à 1 M$/an. À terme, cette entente permet de bonifier le cadre financier du projet de 80 M$ sur la durée du contrat.

À pleine capacité, le GNR produit par le CBAQ permettra une réduction de gaz à effet de serre (GES) de l’ordre de 18 000 tonnes de CO2 équivalent par an. Cette nouvelle offre de GNR, produite localement, permettra aux citoyens de l’ensemble du Québec de bénéficier d’une énergie renouvelable, produite localement, à un coût compétitif tout en jouissant des avantages environnementaux associés.

Dans un objectif de réduction des émissions de GES et afin de promouvoir la production d’énergie renouvelable, le gouvernement a adopté un règlement en vertu duquel les distributeurs de gaz naturel au Québec devront distribuer 1 % de GNR par le biais de son réseau de distribution à partir de 2020 et le hausser progressivement pour atteindre 5 % à partir de 2025. C’est dans ce contexte que la Ville de Québec a fait le choix de modifier son projet permettant ainsi d’accroître les revenus d’exploitation et d’injecter le GNR dans le réseau d’Énergir afin qu’il soit redistribué aux clients de l’entreprise contribuant ainsi à un meilleur bilan environnemental pour le Québec.

À propos du CBAQ
Le centre de biométhanisation de l’agglomération de Québec représente un choix logique et responsable pour la Ville de Québec puisqu’il lui permet de valoriser les matières organiques sur son propre territoire tout en créant une synergie avec les équipements existants, soit la station de traitement des eaux usées et l’incinérateur. Il favorisera l’atteinte des exigences gouvernementales et celle du Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles qui visent la valorisation de 70 % des matières générées. De plus, il contribuera à l’atteinte de l’objectif ambitieux de 82 % prévu dans la Vision 2018-2028 pour une saine gestion des matières résiduelles dont s’est dotée la Ville en mai 2018.
Rappelons que la mise en fonction du CBAQ est prévue pour le traitement des biosolides en 2021. Le traitement des résidus alimentaires s’ajoutera en 2022. Le CBAQ représente un investissement de 190 M$ qui permettra de valoriser les matières organiques en GNR, en digestat et en engrais liquide. Le CBAQ permettra de réduire le volume d’incinération et le transport local. Il représente un véritable projet d’économie circulaire.

À propos d’Énergir
Comptant plus de 7 milliards de dollars d’actifs, Énergir est une entreprise diversifiée du secteur énergétique dont la mission est de répondre de manière de plus en plus durable aux besoins énergétiques de ses quelque 520 000 clients et des communautés qu’elle dessert. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, Énergir y produit également, par le biais de filiales, de l’électricité à partir d’énergie éolienne. Aux États-Unis, par le biais de filiales, l’entreprise est présente dans près d’une quinzaine d’États où elle produit de l’électricité de sources hydraulique, éolienne et solaire, en plus d’être le principal distributeur d’électricité et le seul distributeur de gaz naturel de l’État du Vermont. Énergir valorise l’efficacité énergétique, investit et s’investit dans des projets énergétiques novateurs tels que le gaz naturel renouvelable et le gaz naturel liquéfié et comprimé. Par le biais de ses filiales, elle offre également une variété de services énergétiques. Énergir souhaite devenir le partenaire recherché et apprécié par tous ceux et celles qui aspirent à un avenir énergétique meilleur.

Sources :

Mireille Plamondon
Service des communications
418 641-6210

Maude Hébert-Chaput
Communication et affaires publiques
Énergir
514 598-3449
Retour aux nouvelles