Le gaz naturel renouvelable

Une énergie produite chez nous

1- Déchets — Tout d’abord, on collecte les déchets alimentaires (comme ce qui se trouve dans votre bac brun) pour les acheminer à une usine de biométhanisation
2- Biométhanisation — Ils sont ensuite placés dans des biodigesteurs, d’immenses cuves dont l’action est comparable à celle d’un estomac format géant. On le nourrit des déchets alimentaires que des microorganismes décomposent pour en faire du gaz naturel renouvelable.
3- Énergie renouvelable — Le gaz naturel renouvelable obtenu est injecté dans le réseau gazier. Cette énergie propre et produite localement est prête à être utilisée.

 


Quelques avantages 

Lire plus Lire moins
  • Moins de GES

    Le gaz naturel renouvelable est un gaz naturel de source 100 % renouvelable qui permet de réduire les émissions de GES de deux façons : en remplaçant une énergie fossile par une énergie renouvelable et en évitant les émissions de méthane liées à l’enfouissement des matières résiduelles organiques.
  • Une seconde vie aux déchets

    Produire du gaz naturel renouvelable avec vos pelures de légumes? C'est plus simple que vous pensez! Le gaz naturel renouvelable valorise les matières résiduelles pour en faire de l’énergie renouvelable et le processus produit en plus un résidu fertilisant utilisé pour les plates-bandes et les terres agricoles.
  • Une énergie produite chez nous

    Si on vous disait que votre municipalité peut produire du gaz naturel renouvelable avec vos déchets organiques? Il s’agit en effet d’une solution concrète pour les municipalités dans la gestion de leurs matières résiduelles.
  • Des matières résiduelles qui rapportent

    Des déchets qui ont de l’énergie à revendre : on achète! La production de gaz naturel renouvelable pourrait permettre à plusieurs secteurs comme les municipalités et les agriculteurs de bénéficier de nouvelles sources de revenus à partir de leurs déchets organiques.

Vous souhaitez en apprendre plus?

Lire plus Lire moins
  • Testez vos connaissances sur le gaz naturel renouvelable

  • Quoi mettre dans son bac brun afin de créer de l’énergie!

  • Le gaz naturel renouvelable : une source d'énergie porteuse pour les municipalités

  • Production d'énergie : le pouvoir étonnant de la bouse de vache

Rencontrez nos producteurs et nos clients

Lire plus Lire moins

Saint-Hyacinthe

La municipalité de Saint-Hyacinthe a été la première ville au Québec à produire de l’énergie grâce à la biométhanisation et à faire ainsi un pas de plus vers l’autonomie énergétique. Déployée en partenariat avec Énergir, cette initiative permettra de chauffer les bâtiments et de propulser des véhicules de la Ville, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. À terme, ce projet permettra une réduction annuelle de 25 000 tonnes de gaz à effet de serre. Voilà un bel exemple de valorisation des déchets et de production locale d’énergie renouvelable.

Ville de Québec

La Ville de Québec injectera dès 2023 du gaz naturel renouvelable dans le réseau d’Énergir. Le centre de biométhanisation de l’agglomération de Québec (CBAQ) est présentement en construction. Il permettra de traiter :
  • les résidus alimentaires (86 600 tonnes/an)
  • les biosolides (matières provenant de la station d’épuration des eaux usées) (96 000 tonnes/an).
En savoir plus

Coop Agri-Énergie Warwick

La Coop Agri-Énergie Warwick est la toute première coopérative agricole dédiée à la production d’énergie renouvelable au Québec. Elle réunit une dizaine de producteurs agricoles de la MRC d’Arthabaska qui produiront du gaz naturel renouvelable (GNR) à partir de lisiers et de fumiers de bovins laitiers mélangés à des matières organiques résiduelles d’entreprises environnantes. Le complexe de biométhanisation est développé, construit et opéré par Coop Carbone, une coopérative de solidarité à but non lucratif qui travaille au développement de projets de biométhanisation agricole coopératif. Le début des opérations est prévu déjà pour l’automne 2020.

En savoir plus

L’Université Laval devient la première université québécoise à acheter du GNR

L’entente entre l’Université Laval et Énergir pour l’approvisionnement en gaz naturel renouvelable (GNR) supporte la mission de développement durable de l’Université et s’ajoute à sa démarche de réduction de la consommation énergétique, de lutte aux changements climatiques et de carboneutralité.
Oui, s’il est produit à partir d’une source renouvelable. Il existe cinq principales sources d’énergie renouvelables : le soleil, le vent, l’eau, l’énergie provenant du sol (géothermie) et la matière organique. Dans le cas du gaz naturel renouvelable, la matière première est la matière organique résiduelle. Que l’on pense aux déchets de table, aux eaux usées ou au fumier et lisier agricole, ces derniers se renouvellent sur des cycles très courts.
Énergir travaille fort à réduire l’empreinte carbone du gaz naturel qu’elle distribue. Pour y arriver, elle croit que le gaz naturel renouvelable fait partie de la solution. D'ici 2025, son objectif est d'avoir atteint 5 % de gaz naturel renouvelable injecté dans son réseau gazier existant pour remplacer le gaz naturel traditionnel. Des projets de production sont d'ailleurs déjà en marche, notamment la Ville de St-Hyacinthe et la Ville de Québec. Le Québec a le potentiel d’aller beaucoup plus loin! Pour cela, nos équipes sont à pied d’œuvre afin de mobiliser tous les acteurs impliqués dans le développement de ces projets porteurs au Québec.
Notre souhait est que chaque aliment soit utilisé à sa pleine valeur. Nous sommes toutefois conscients que peu importe les efforts de réduction du gaspillage alimentaire, certaines matières organiques comme les noyaux, les écailles et les pelures ne seront jamais consommés. Grâce au gaz naturel renouvelable, nous voulons valoriser les matières organiques qui se retrouvent dans les bacs bruns pour leur offrir une seconde vie, pleine d’énergie.
Énergir est convaincue que la complémentarité des énergies est la façon la plus efficace de réduire les gaz à effet de serre. Comme on le dit souvent, il faut la bonne énergie à la bonne place!

C’est pourquoi nous misons sur le gaz naturel renouvelable pour verdir les usages énergétiques qui sont difficilement électrifiables. C’est notamment le cas lorsqu’une flamme est nécessaire dans un procédé industriel, ou pour chauffer de grands bâtiments.

Besoin de plus d'information?
Contactez notre équipe qui saura vous répondre.

Contactez-nous