Le gaz naturel renouvelable

Une énergie produite chez nous

Transformer en énergie des matières organiques comme nos déchets de table : voilà une solution concrète dans la lutte aux changements climatiques. Ce gaz naturel renouvelable, produit localement, peut être injecté dans le réseau gazier ou utilisé directement pour chauffer des bâtiments ou comme carburant. Il s’agit d’un grand pas vers l’autonomie énergétique.

À propos de la biométhanisation

  1. Vous recueillez vos matières organiques
  2. Elles sont collectées
  3. L'usine les transforme en biométhane
  4. Le biométhane obtenu est injecté dans le réseau gazier
  5. L'énergie est prête à être consommée
Lire plus Lire moins

Rencontrez notre premier producteur : Saint-Hyacinthe

La municipalité de Saint-Hyacinthe a été la première ville au Québec à produire de l’énergie grâce à la biométhanisation et à faire ainsi un pas de plus vers l’autonomie énergétique. Déployée en partenariat avec Énergir, cette initiative permettra de chauffer les bâtiments et de propulser des véhicules de la Ville, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. À terme, ce projet permettra une réduction annuelle de 25 000 tonnes de gaz à effet de serre. Voilà un bel exemple de valorisation des déchets et de production locale d’énergie renouvelable.

Un grand potentiel au Québec

Une nouvelle étude complétée par Deloitte et WSP Canada démontre que cette source d’énergie présente un potentiel prometteur pour la transition énergétique au Québec.
Lire plus Lire moins

Un potentiel d'accélérer la transition énergétique

  • L’utilisation de ces volumes de GNR dans le réseau gazier à l’horizon 2030 éliminerait 7,2 millions de tonnes de gaz à effet de serre (GES) annuellement. Cela équivaudrait à retirer 1,5 million de voitures sur les routes1.
  • Les émissions évitées pourraient être encore plus élevées si le GNR était utilisé en substitution du diesel dans le transport lourd, sachant que ce dernier représente 12,1 % des GES du Québec2.
  • Toutes les régions du Québec ont un potentiel technico-économique de production de GNR dès 2030.
  • À l’horizon 2030, l’arrivée des technologies de 2e génération permet une production à partir de résidus forestiers et contribue à l’augmentation du potentiel technico-économique du GNR.
1 US EPA, Greenhouse Gas Equivalencies Calculator
2 Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre en 2015 et leur évolution depuis 1990, MDDELCC
Lire plus Lire moins

Une option énergétique gagnante sur toute la ligne

  • Énergie 100 % renouvelable qui réduit les GES
  • Permet à plusieurs secteurs (agricoles, forestiers, municipalités, etc.) de bénéficier de nouvelles sources de revenus
  • Donne une seconde vie aux matières organiques résiduelles et participe ainsi à l’économie circulaire
  • Crée des emplois non-délocalisables et des retombées économiques en région
  • Améliore la balance commerciale en réduisant l’achat d’énergie hors Québec
  • Peut être transporté à travers le réseau de distribution gazier existante.
Lire plus Lire moins

Les autres formes de gaz naturel

Le gaz naturel existe sous plusieurs formes afin d’aider les citoyens à consommer moins et mieux. Renouvelable afin de donner une deuxième vie à nos déchets, comprimé ou liquéfié pour remplacer le diesel comme carburant, le gaz naturel est une source d’énergie qui répond à différents besoins.
Lire plus Lire moins
  • Gaz naturel

    Énergir est le principal distributeur gazier au Québec et au Vermont.
  • Gaz naturel liquéfié

    Le GNL, c'est du gaz naturel qui passe de l'état gazeux à l'état liquide.
  • Gaz naturel comprimé

    Le GNC, c'est du gaz naturel comprimé qui peut être utilisé comme carburant.

Énergir c'est plus que du gaz naturel!

C'est naturel pour nous de penser que l'avenir énergétique du Québec passe par un large éventail de sources d'énergie tel que l'éolien, l'hydroélectricité et l'énergie solaire. Varier les sources d’énergie, c’est synonyme d’un meilleur avenir énergétique.
Lire plus Lire moins
  • Éolien

    Des investissements dans plusieurs parcs éoliens au Québec et au Vermont.
  • Solaire

    Parc solaire, programmes d'efficacité énergétique et autres projets innovants.
  • Hydroélectricité

    La production d'hydroélectricité par l'entremise de notre filiale américaine.
  • Fumier bovin

    La production d'électricité qui prend une forme insoupçonnée au Vermont.