Avantages d'une fournaise de chauffage de construction à gaz naturel

Aussi appelée « salamandre » ou « cochon », la fournaise de chauffage de construction à gaz naturel permet de chauffer un édifice en construction et de poursuivre les travaux malgré le refroidissement saisonnier. Que votre projet intègre ou non le gaz naturel comme source d’énergie permanente, il est possible de l’utiliser pour alimenter une fournaise de chauffage de construction. Vous éviterez ainsi les bonbonnes de gaz propane et tous les inconvénients qui les accompagnent.

Réduisez vos coûts d'énergie

Faites baisser vos coûts d’exploitation en utilisant une fournaise de chauffage de construction à gaz naturel. En plus d’offrir une excellente performance, le gaz naturel est plus économique que le gaz propane.

Graphique comparant les coûts d’énergie annuels3 pour une consommation équivalente à 63 128 m3 (100 % chauffage).

Optez pour la performance

Augmentez votre productivité en réduisant les temps de séchage et en contrôlant le taux d’humidité de l’air ambiant. Vous trouverez assurément le niveau de performance qui correspond aux besoins de votre chantier. Les fournaises à gaz naturel sont offertes dans une grande gamme de puissances.

Voir la fiche technique (PDF)

Air forcé

Choisissez la fiabilité du réseau de distribution d'Énergir

En optant pour le gaz naturel, vous choisissez le réseau de distribution fiable et sécuritaire d'Énergir! L’un des plus modernes en Amérique du Nord, répondant aux normes les plus sévères de l’industrie gazière canadienne, le réseau de distribution d'Énergir est surveillé jour et nuit, 365 jours par année.

1. Les rabais sont applicables aux bâtiments situés sur le réseau gazier d'Énergir et dotées d’équipements d'appareils de chauffage central, à condition que ceux-ci ne comportent pas de thermopompe ou de système de chauffage en bi-énergie. Le montant de l’aide financière est déterminé en fonction de la consommation de gaz naturel prévue, du type d'équipement à installer et du montant total de l’investissement. Le total de 15 % correspond à un client potentiel qui installe un générateur d’air chaud à gaz naturel d’une capacité de 10 000 m3. Les rabais sont sujets à l'approbation de crédit et à l'admissibilité au programme de rabais à la consommation de gaz naturel et au programme d'efficacité énergétique. D'autres conditions peuvent s'appliquer. Les conditions du programme et les montants d'aides financières sont sujets à modification sans préavis. La signature d'un contrat d'approvisionnement de gaz naturel de cinq ans est requise. L'aide financière ne sera versée qu'après l'installation des appareils à gaz naturel. Les critères d'admissibilité figurent dans les textes du programme de rabais à la consommation approuvé par la Régie de l'énergie, dont une copie peut être transmise sur demande.

2. Les rabais sont applicables aux entreprises situées sur le réseau gazier d'Énergir et dotées d'appareils de chauffage central au mazout, à condition que ceux-ci ne comportent pas de thermopompe ou de système de chauffage en bi-énergie et que la consommation annuelle du nouvel appareil envisagée soit d’au moins 3 600 m3 de gaz naturel. D’autres conditions peuvent s’appliquer. Le rabais peut varier selon l'équipement installé et d’autres facteurs. D'autres conditions peuvent s'appliquer. Les conditions du programme et les montants d'aides financières sont sujets à modification sans préavis. Pour bénéficier de l'aide financière, vous devez signer un contrat d'aide financière avec Énergir ou un Partenaire certifié en gaz naturel d'Énergir. 

1-2 : Les coûts pour la conversion au gaz naturel incluent des frais de raccordement de base de 300 $. Un montant supplémentaire peut s’ajouter si une extension du réseau gazier est nécessaire, en plus d’une contribution additionnelle en fonction de la consommation prévue de gaz naturel.

3. Selon les prix en vigueur du 1er août 2019 au 31 juillet 2020. Basé sur les tarifs d'Énergir et ceux d’Hydro-Québec approuvés par la Régie de l’énergie (en fonction d’une consommation électrique de base), et les prix à la rampe du mazout à 2 % de souffre incluant notamment le transport, la distribution ainsi que le SPEDE.