Avantages de la combustion submergée à gaz naturel

La combustion submergée permet le chauffage d’importantes quantités d’eau, généralement pour des procédés industriels, en créant la combustion directement dans le liquide. Cette technologie est particulièrement efficace, puisqu’elle transfère toute l’énergie directement au liquide. En rendant possible la décentralisation de l’utilisation de l’énergie, la combustion submergée permet des gains de productivité.

Réduisez vos coûts d'énergie

Moins cher que l'électricité - Faites baisser votre facture énergétique en utilisant la combustion submergée, alimentée par le gaz naturel. Non seulement le gaz naturel coûte-t-il moins cher que l’électricité, mais il est aussi plus performant.

Consommez moins, dépensez moins - Réduisez les pertes d’énergie avec la combustion submergée à partir de gaz naturel. Avec une efficacité énergétique frôlant les 100 %, c’est un choix aussi efficace qu’économique.

Graphique comparant les coûts d’énergie annuels1 pour une consommation équivalente à 921 867 m(100 % procédé) ce qui représente la consommation d’une grande industrie.

Profitez des subventions

En plus de voir votre facture énergétique mensuelle diminuer, Énergir offre des subventions vous permettant d'économiser sur les coûts d'achat et d'installation de vos appareils. Raison de plus de choisir le bleu!

en savoir plus

Optez pour la performance

Augmentez votre rendement et votre productivité avec la combustion submergée, qui permet de réduire le temps de chauffage.

Voir la fiche technique (PDF)

Tube immergé

Choisissez la fiabilité du réseau de distribution d'Énergir

En optant pour le gaz naturel, vous choisissez le réseau de distribution fiable et sécuritaire d'Énergir! L’un des plus modernes en Amérique du Nord, répondant aux normes les plus sévères de l’industrie gazière canadienne, le réseau de distribution d'Énergir est surveillé jour et nuit, 365 jours par année.

1 Selon les prix en vigueur du 1er octobre 2016 au 30 septembre 2017. Basé sur les tarifs d'Énergir et ceux d’Hydro-Québec approuvés par la Régie de l’énergie (en fonction d’une consommation électrique de base), et les prix à la rampe du mazout à 2 % de souffre incluant notamment le transport, la distribution ainsi que le SPEDE.