Les bonnes pratiques de sécurité

Le gaz naturel est une des sources d'énergie les plus sécuritaires et propres qui soient. Il importe toutefois de respecter des règles de base en matière de prévention, d’entretien et d’installation des appareils.

En cas de fuite de gaz

Comment reconnaître une fuite de gaz? Par l'odeur! Comme le gaz naturel n’a pas d’odeur on y ajoute une substance odorante pour permettre de détecter les fuites. Cette substance, le mercaptan, dégage une forte odeur d’œufs pourris.

Que faire en cas de fuite de gaz?
  • Évitez les flammes et les étincelles. N’actionnez aucun appareil à proximité de la fuite, même un téléphone portable ou un interrupteur – l’électricité statique pourrait provoquer une étincelle.
  • Sortez rapidement de l’immeuble ou éloignez-vous de la fuite si vous êtes déjà dehors. Sans retarder votre sortie de l’immeuble, vous pouvez en chemin ouvrir les portes et les fenêtres (ou les laisser ouvertes) pour assurer une ventilation maximale.
  • Appelez le 9-1-1. Si ce service n’est pas offert dans votre région, appelez au 1 800 361-8003.

Attention au monoxyde de carbone

Le monoxyde est un gaz inodore et incolore. Il est produit en faible quantité par les moteurs à essence et les autres appareils qui utilisent un combustible lorsque la combustion est partielle ou incomplète. S'il s'accumule à cause d'un manque d'entretien des appareils ou de leur mauvais fonctionnement, il peut causer des problèmes graves de santé et même la mort.

Les symptômes d'une intoxication : maux de tête, nausées, fatigue, vertiges et vomissements.

Quoi faire si je soupçonne la présence de monoxyde de carbone?
Sortez immédiatement. Dans tous les cas de malaise, contactez les secours médicaux nécessaires en composant le 9-1-1.

Comment prévenir les intoxications?
  • Veillez à l’entretien régulier des appareils.
  • Installez un détecteur de monoxyde de carbone répondant à la norme CSA 6.19 ou UL 2034. L’utilisation d’un détecteur de monoxyde de carbone n’est pas obligatoire, mais elle est recommandée par la Régie du bâtiment, la CSST et les services d’incendie. Un détecteur déclenchera un signal d’alarme si la quantité de monoxyde de carbone dépasse un seuil prédéfini.

Entretien des équipements

  • La flamme du gaz naturel doit être bleue. Si la flamme d’un appareil alimentée à gaz naturel est jaune ou orangée (autre qu’un foyer), n’utilisez pas cet appareil.
  • Rien ne doit obstruer la ventilation et l’évacuation des gaz de combustion.
  • Les appareils doivent être en bon état. Aucune odeur ne doit être perceptible et les canalisations ne doivent pas brûler au toucher.