Subventions pour l'ajout d'un chauffe-eau

Grâce au chauffe-eau à gaz naturel vous obtenez de l’eau chaude deux fois plus rapidement qu’avec les modèles électriques. Toute la famille peut donc prendre une douche chaude. Profitez des subventions offertes par Énergir pour l’achat et l’installation d’un chauffe-eau à gaz naturel. Les subventions peuvent être combinées et varient selon le type d’appareil sélectionné.

Subvention pour un appareil à haute efficacité énergétique

Afin de vous aider à mieux consommer, Énergir offre une subvention de 400 $ lors du choix d’un chauffe-eau à condensation sans réservoir à haute efficacité énergétique. Celui-ci chauffe l’eau à la demande, ce qui fait que l’appareil n’a pas besoin d’accumuler de l’eau et de la garder chaude constamment.1 Appareils admissibles (PDF)

Contactez-nous

Rabais à l'achat et à l'installation

Convertissez votre chauffe-eau actuel par un chauffe-eau à gaz naturel et vous serez éligibles à une subvention de 250 $ applicable aux coûts d’achat et d’installation de l’appareil, quel que soit le type de chauffe-eau sélectionné.3

Subvention pour le remplacement d'un appareil au mazout

Vous utilisez un appareil au mazout? Vous pourriez recevoir une subvention d'au moins 250 $ pour la conversion du mazout au gaz naturel, ce qui réduit vos émissions de gaz à effet de serre. Un bon choix pour vous, et pour l’environnement.2

Contactez-nous

Conditions

1. Les rabais sont applicables aux clients d’Énergir qui achètent un chauffe-eau à condensation à gaz naturel à haute efficacité énergétique, à condition que la résidence ne comporte pas de thermopompe ou de système de chauffage en bi-énergie.. Le montant total de l’aide financière ne doit pas excéder celui des dépenses admissibles. D'autres conditions peuvent s'appliquer. Les conditions du programme et les montants de l’aide financière peuvent être modifiés sans préavis. Pour profiter de cette aide financière, vous devez signer un contrat avec votre représentant ventes ou votre Partenaire certifié Énergir préalablement à l'installation des équipements à haute efficacité énergétique. Le montant de 400 $ est valide pour tous les contrats signés à partir du 1er janvier 2018. Avant cette date, le montant alloué est de 250 $.

2 Les rabais sont applicables aux clients d'Énergir qui remplacent un chauffe-eau du mazout au gaz naturel, à condition que la résidence ne comporte pas de thermopompe ou de système de chauffage en bi-énergie. Le montant de 250 $ est valide pour un client qui consomme mois de 3 000 m3 de gaz naturel. Les rabais sont sujets à l'approbation de crédit et à l'admissibilité au programme de rabais à la consommation de gaz naturel et au programme d'efficacité énergétique. Le rabais peut varier selon l'équipement installé et d’autres facteurs. D'autres conditions peuvent s'appliquer. Les conditions du programme et les montants d'aides financières sont sujets à modification sans préavis. Pour bénéficier de l'aide financière, vous devez signer un contrat d'aide financière avec Énergir ou un Partenaire certifié en gaz naturel d'Énergir.  

3 Les rabais sont applicables aux clients d'Énergir dotées d’équipements d'appareils de chauffage central, à condition que ceux-ci ne comportent pas de thermopompe ou de système de chauffage en bi-énergie. Le montant de 250 $ est valide pour un client qui consomme moins de 3 000 m3. Les rabais sont sujets à l'approbation de crédit et à l'admissibilité au programme de rabais à la consommation de gaz naturel et au programme d'efficacité énergétique. D'autres conditions peuvent s'appliquer. Les conditions du programme et les montants d'aides financières sont sujets à modification sans préavis. Pour bénéficier de l'aide financière, vous devez signer un contrat d'aide financière avec Énergir ou un Partenaire certifié en gaz naturel d'Énergir. 


1-2-3 : Les coûts pour la conversion au gaz naturel incluent des frais de raccordement de base de 300 $. Un montant supplémentaire peut s’ajouter si une extension du réseau gazier est nécessaire, en plus d’une contribution additionnelle en fonction de la consommation prévue de gaz naturel.