Infolettre transport
Gaz naturel pour véhicules

Transition confirmée pour Coffrages Synergy

Quatre ans après avoir loué ses premiers camions au gaz naturel, Coffrages Synergy a fait le grand saut en se procurant pas moins de huit véhicules neufs. Sa motivation : mettre en place des mesures afin de réduire son impact environnemental et profiter de prix avantageux à la pompe.
Cette démarche s’inscrit d’ailleurs dans un processus d’amélioration continue et de développement durable qui touche toute l’entreprise. Coffrages Synergy a d’abord fait l’essai des camions au gaz naturel en faisant appel au service de location d’EBI Énergie qui met une cinquantaine de camions à la disposition des entreprises en plus de stations de ravitaillement le long des grands axes routiers.

L’expérience a été pour le moins convaincante, puisqu’à l’été 2019, Coffrages Synergy a fait l’acquisition de huit camions Kenworth T880 au gaz naturel comprimé (GNC) qui s’ajoutent à ses deux Freightliner en location. Il ne lui reste que cinq camions au diesel dont trois à flèche pour lesquels l’option du gaz naturel n’est pas possible. Soucieuse de son empreinte écologique, l’entreprise a mis en application plusieurs mesures afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Depuis 2016, elle a aussi fait l’acquisition de 8 Chevrolet Volt pour assurer le déplacement de ses commissionnaires.

Jusqu'à 50 % d'économies de carburant

« En plus d’être écoresponsables, nos camions au gaz naturel et nos véhicules électriques réduisent nos coûts de carburant de 50 % environ », affirme Pierre Létourneau de Coffrages Synergy.

« Le réseau de ravitaillement d’EBI nous permet de rejoindre tous nos chantiers sans problème dans les trois régions où nous travaillons. Les chauffeurs refont parfois un plein avant de revenir, s’ils craignent une tempête de neige ou une fermeture de route. Mais nous n’avons jamais manqué de ravitaillement », dit-il.

En ce qui concerne l’entretien, la charge de travail est similaire à celle des camions au diesel selon lui. Coffrages Synergy prend en charge les tâches simples, comme les changements d’huile, et fait appel à EBI pour les autres travaux. Maintenant que la flotte a pris de l’ampleur, l’entreprise compte donner de la formation à ses mécaniciens pour l’entretien des camions au GNC, et envisage la construction de sa propre station de ravitaillement. Le but est de gagner du temps et d’économiser encore plus.

Poursuivez votre lecture