Infolettre transport
Gaz naturel pour véhicules

INNOVATION
Globocam lance le camion démo « GNC 2.0 »

Le concessionnaire Globocam proposera dès octobre un camion de démonstration aux transporteurs qui souhaitent faire l’essai du GNC sans trop dépenser. Pendant quelques jours, leurs chauffeurs pourront se faire une idée définitive en conditions réelles, avec leurs cargaisons habituelles, n’importe où sur le territoire desservi par Globocam ou celui desservi par les stations d’EBI Énergie toujours disponibles pour les clients GNC.
Le camion démo est équipé du dernier moteur 12 litres Cummins Westport ISX12N et d’une transmission Allison 100 % automatique avec un convertisseur de couple. Il s’agit d’une combinaison améliorée qui devrait plaire aux chauffeurs habitués de longue date au diesel – un critère important dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre.
« Dans le passé, nous avons organisé des essais avec des camions où la transmission, manuelle ou automatisée, n’était pas optimale lorsqu’elle était jumelée à l’injection d’un carburant gazeux. Dans cette nouvelle configuration, la courbe de puissance est très différente, le changement de vitesse se fait plus vite et sans interruption. Alors, en plus de faire des économies en carburant et de réduire leurs émissions de GES, les transporteurs s’assurent du confort et de la satisfaction de leurs chauffeurs », explique Richard Prévost, responsable des ventes de GNC d’EBI Énergie.

Objectif : faire de nouveaux adeptes
L’idée d’impliquer EBI s’est présentée naturellement puisque l’entreprise compte le plus grand réseau de stations GNC au Québec, dont le territoire correspond à celui des succursales de Globocam. EBI souhaite faire des adeptes du GNC pour en vendre davantage aux entreprises de transport, et Globocam veut naturellement leur vendre les camions et leur offrir le soutien technique qui s’ensuit (ses techniciens ont été formés chez Cummins).

La participation au programme est sans frais, mais un engagement à s’approvisionner chez EBI est requis. Le camion sera livré à la porte de chaque participant, qui pourra le confier à ses chauffeurs en conditions réelles – après une rapide formation avec M. Prévost.

Le programme compte déjà 35 candidats, selon ses organisateurs. Mais ils veulent en attirer davantage, de la PME à la grande entreprise.

« Nous cherchons notamment à convaincre ceux qui ont déjà essayé le GNC mais qui ont été déçus. Avec la nouvelle configuration du camion, et avec les instructions appropriées pour son usage et son entretien, nous comptons bien dissiper les mythes et légendes qui courent au sujet du gaz naturel », a dit Édouard Dalpé, représentant pour Globocam et responsable du projet.

Un intérêt marqué dans l’industrie
Les deux hommes reviennent tout juste de dévoiler à l’industrie leur camion démo, surnommé « GNC 2.0 », au salon Expocam qui s’est tenu à Saint-Hyacinthe. Leur kiosque a connu un très grand succès.

« Je n’ai jamais été si occupé lors d’un événement. Nous n’avions même pas 30 secondes pour nous parler Richard et moi! », a dit M. Dalpé. « Nous avons rencontré de nombreux décideurs qui ont manifesté un réel intérêt. C’est très gratifiant après avoir passé un an à préparer ce projet. »

Le programme ne durera néanmoins que quelques mois (après quoi Globocam mettra en vente le camion), alors n’attendez pas trop pour réserver votre place!

Pour de l’information complémentaire sur le camion démo :
www.globocam.ca/gnc