Infolettre transport
Gaz naturel pour véhicules

Express Mondor : un pionnier de l'adoption du GNC dans le transport routier

D'ici 2026, Express Mondor, une importante entreprise de transport de marchandises et de logistique de Lanoraie, dans la région de Lanaudière, aura converti 50 véhicules de sa flotte de camions au gaz naturel comprimé (GNC). Amorcé en 2016 avec la construction d'une station de ravitaillement en GNC à Lanoraie, en collaboration avec GAIN Clean Fuel Canada et Énergir, ainsi qu’avec l'acquisition des quatre premiers camions au gaz naturel, ce virage s'est imposé comme une évidence pour les propriétaires.
« Comparé au diesel, le gaz naturel nous permet non seulement de réduire substantiellement notre empreinte carbone et nos coûts de carburant, mais aussi d'offrir à nos clients des tarifs plus concurrentiels en raison de ces économies, tout en contribuant à leurs objectifs de développement durable et aux nôtres », explique Billy Mondor, vice-président, Ressources matérielles, chez Express Mondor.
La voie de l'avenir

Si les véhicules au GNC coûtent plus cher à l'achat qu'un véhicule équivalent au diesel, cette différence s'amortit au fil du temps grâce à la diminution des frais d'exploitation. De plus, Express Mondor bénéficie du programme Écocamionnage du gouvernement du Québec, c’est-à-dire de l’accès à une aide financière conséquente pour l'achat de ses camions au GNC. Ce programme soutient les transporteurs qui investissent dans des équipements et des technologies favorisant une meilleure efficacité énergétique et une baisse des émissions de gaz à effet de serre (GES) sous forme de subventions qui couvrent 30 % du surcoût du véhicule au GNC par rapport à un véhicule conventionnel.

Le vert, c'est bon pour les affaires
De plus, les avantages écologiques de la propulsion au GNC prennent une importance croissante dans le modèle d'affaires d'Express Mondor et dans les relations commerciales avec ses clients. En effet, ceux-ci sont de plus en plus nombreux à vouloir traiter avec des transporteurs qui partagent les mêmes objectifs qu'eux en matière d'environnement. Depuis 2016, l'entreprise est d'ailleurs certifiée SmartWay, « un programme qui regroupe l'élite des transporteurs », indique M. Mondor. Créé par l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis, SmartWay reconnaît les entreprises de transport qui réduisent leurs coûts de carburant et leurs émissions de GES en améliorant leur efficacité et en utilisant les meilleures pratiques en matière de chaîne d’approvisionnement. « Nous venons ainsi soutenir les efforts de nos clients dans leur démarche de développement durable », ajoute Billy Mondor. Le programme SmartWay produit notamment des rapports qui permettent à ses membres de mesurer concrètement le résultat de leurs efforts grâce au système de suivi de données embarqué Isaac. À titre indicatif, par comparaison avec un camion à moteur diesel, un camion propulsé au GNC produit de 20 % à 25 % moins de CO2 et 90 % moins d'oxyde d'azote (NOx) et de particules fines responsables du smog, en plus d'être plus silencieux, ce que confirment les rapports SmartWay concernant la flotte d'Express Mondor.

Le changement fait son chemin
Bien entendu, l'adoption du GNC a nécessité quelques « aménagements »; en tant que transporteur hors normes, Express Mondor doit suivre des itinéraires préétablis par les autorités lorsque ses véhicules convoient des équipements surdimensionnés. « Avec les camions au GNC, nous devons obtenir des dérogations pour emprunter des routes où ils pourront se ravitailler en gaz naturel. Nos chauffeurs ont dû s'adapter à cette nouvelle réalité », commente M. Mondor. Cela étant dit, le ravitaillement des camions au GNC simplifie aussi la vie des camionneurs : « Aux États-Unis, nos chauffeurs doivent parfois attendre une heure pour faire le plein de diesel, alors que dans les stations de GNC, il n'y a pas d'attente ». Quant aux différences technologiques, elles ont demandé certains ajustements, « mais nos mécaniciens sont habitués aux implantations de nouvelles technologies dans notre entreprise et les équipes des fabricants ont offert un excellent soutien et des formations adéquates sur l'entretien des camions au GNC », note M. Mondor. Du même souffle, il tient à souligner l'exceptionnelle fiabilité des véhicules au GNC : « En trois ans et demi d'exploitation, nous n'avons eu que quatre jours d'indisponibilité pour une réparation mineure pour nos camions au GNC, contre plusieurs centaines de jours pour nos camions diesel ».

Plus économes, plus respectueux de l'environnement et plus fiables, les camions au GNC d'Express Mondor démontrent encore une fois – et avec éclat – tous les bénéfices du gaz naturel dans le transport routier… et au-delà !

Un camion aux couleurs de la Fondation du cancer du sein du Québec

Depuis cinq ans, Express Mondor contribue à la recherche sur le cancer du sein et au soutien des personnes qui en sont atteintes en appuyant la Fondation du cancer du sein du Québec.

Pour témoigner de son engagement, l'entreprise a maintenant un nouveau camion au GNC qui porte les couleurs de la Fondation et qui transporte son message partout en Amérique du Nord.

De gauche à droite : Éric Mondor, président, d'Express Mondor, Francisco Doyon, conseiller, Développement et carburant chez Énergir, Billy Mondor, vice-président, Ressources matérielles chez Express Mondor, Thierry Salem, directeur, Ventes, Développement et carburant chez Énergir, François Lepage, directeur, Répartition chez Express Mondor.